Fatehpur Sikri

Autres photos en bas de page / More pictures down

Vue générale; au premier plan, Anup Talao, bassin au centre duquel se produisaient 
chanteurs et danseuses; à droite le pavillon de la sultane turque, au fond, le Diwan I Khas Fatehpur Sikri n'est qu'à une quarantaine de kilomètres d'Agra et l'on visite habituellement cette cité soit en allant vers Jaipur (Rajasthan) ou bien en sens contraire, en allant de Jaipur à Agra.

En arrivant sur les lieux, on est étonné de ne voir tout d'abord qu'un modeste village sans rien de particulier. C'est que Fatehpur Sikri est ce que l'on appelle pompeusement une ville fantôme.

Le Diwan I Khas, hall des audiences privéesConstruit en 1571 sur ordre de l'empereur Akbar, après qu'il se soit rendu en pèlerinage auprès d'un saint musulman vivant là, le palais fut rapidement terminé et, dès 1573, l'empereur en prit possession avec sa cour. On dit que des raisons militaires (une campagne contre les Afghans) l'auraient amené à quitter les lieux en 1585. Une autre raison, plus probable, est que la cité manquait d'eau et qu'elle eût été intenable en cas de siège.

Les monuments de grès rose sont restés dans un état de conservation tout à fait exceptionnel et l'on se prend à penser que cette cité a du être bien vite oubliée, après son abandon, pour n'avoir apparemment jamais connu les pillages et destructions.

Les témoignages de la magnificence impériale se dressent encore ici et Fatehpur Sikri est un lieu remarquable du point de vue artistique et architectural. Ainsi la ville impériale offre-t-elle au visiteur palais, bâtiments à colonnades, kiosques, pavillons, cours et bassins, mosquées, caravansérail. Ses édifices, à la fois sobres et baroques, forment une extraordinaire synthèse des tendances architecturales de l'époque de sa construction. En effet, l'empereur souhaitait que cette ville nouvelle reflète la tradition hindoue, mais aussi l'art islamique, ainsi que des éléments du style bouddhique, voire chrétiens.

Le Panch Mahal et ses cinq niveaux en forme pyramidaleOn y visite principalement le hall des audiences publiques (Diwan-i-Am), le hall des audiences privées (Diwan-i-Khas) remarquable surtout par son monumental pilier central supportant tout l'édifice, le très élégant Panch Mahal, à plusieurs étages en retrait les uns par rapport aux autres.

Du sommet, on bénéficie d'une vue superbe sur l'ensemble des constructions du palais, et de nombreux autres bâtiments disséminés sur ce site paisible.

Les jeux de lumière dans les jali de marbre du tombeau de Salim ChishtiUn peu plus loin, se trouve la grande mosquée (Jama Masjid). On accordera également un moment recueilli d'attention au beau tombeau de marbre blanc de Sheikh Salim Chishti, saint musulman soufi très vénéré par de nombreux pèlerins, celui-là même qui annonça à l'empereur Akbar la naissance proche du fils qu'il espérait.

Les jali (claires-voies) de marbre de sa véranda périphérique sont une merveille de finesse du travail de la pierre.

A 25 km de Fatehpur Sikri, sur la route de Jaipur, se trouve un remarquable Parc National des Oiseaux (Keoladeo Ghana Bird Sanctuary, Rajasthan). Cependant, depuis plusieurs années, les besoins croissants en eau d'irrigation des agriculteurs des environs les ont amenés à détourner une partie des ressources en eau des marais en sorte que les spécialistes de la faune sauvage déplorent l'appauvrissement en oiseaux migrateurs qui séjournent dans le Parc pendant l'hiver.

Il n'existe pas de facilités de logement à Fatehpur Sikri, vu la proximité d'Agra. On peut loger aussi à Bharatpur, agglomération proche du Parc des Oiseaux. Deux hôtels à noter : le Laxmi Vilas Palace, à Bharatpur, et le Chandra Mahal Haveli, plein de charme, à Pehersar, 20 km plus loin sur la route de Jaipur.

Page d'accueil
(home page)
Autre région de l'Uttar Pradesh
Cliquez ici
Haut de page Photos en plus